C’est au cours de leurs célébrations des fêtes de Noël que les élèves de 5e année secondaire du Séminaire Sacré-Coeur (SSC) ont menés à bien leur initiative Bain Nature et que 4375,15$ ont été remis dans la collectivité.

                 Grâce à la mise sur pied de leur entreprise, ces élèves du cours d’économie qu’enseignait Mme Nadon, ont appris les rudiments du métier d’entrepreneur.

                 La totalité de l’argent amasser dans le cadre de cette activité (2520$) à été remis aux membres des communautés de Thurso, de Lachute et de Ripon qui ont acceuilli les étudiants dans leurs marchés des fêtes respectifs. L’élève Marc-Antoine Lussier, porte-parole de l’entreprise Bain nature, a pris la parole pour annoncer la nouvelle au reste des élèves tous rassemblés dans le gymnase du Séminaire.

                 Ainsi, les élèves ont répartis le montant amassé en trois parts égales pour les remettre à trois organismes à but non-lucratif : La maison de la famille au coeur des générations d’Argenteuil, Le Club Optimiste de Thurso et La Co-op du Marché de Ripon. Ces organismes ont tous reçus 840$.

                 La maison de la famille au coeur des générations d’Argenteuil, qui d’après la locution du coordonnateur de l’organisme, M. Marc Lardin, « Dispense des services et des ateliers à toutes les familles sur le territoire de la MRC d’Argenteuil peut importe votre statut social. » En S’adressant directement aux élèves il a poursuivit en disant: «Je voudrais vous remercier énormément parce que cela va nous permettre de continuer notre mission, c’est un beau geste. »

 

Lire la suite dans notre édition de Hawkesbury

Les étudiants ont remis 4375,15$ à la communauté

Photo Stéphane Bourgeois

Les élèves du projet « Bain nature » ont remis la totalité de leurs profits à la communauté.

 

©2011 LE RÉGIONAL   |      TOUS DROITS RÉSERVÉS     
450-562-1161     -    613-632-0112

 

 

HAWKESBURYLACHUTE
Le Regional Hawkesbury (170112)

Cliquez sur le journal de votre choix afin de découvrir la version électronique de votre journal préféré!

Le Regional Lachute (170112)

                 Le député d’Argenteuil, Yves St-Denis, a dressé son bilan politique de l’année 2016, une année qui fut fort chargée selon lui. De plus, il entrevoit 2017 sous de bons présages.

                 «2016 était une année fort chargée, on n’a pas chômé, a-t-il lancé dès le départ. J’ai participé à 178 activités diverses: j’avais fait la promesse en campagne électorale d’être présent et cela en est une preuve!»

                 Au niveau économique, le député a tenu à souligner que le taux de chômage de la province avait atteint son plus bas niveau en 40 ans avec 6,2%. Pour Argenteuil, il salut la création d’emplois du côté de l’Hôtel du Lac Carling, qui a rouvert ses portes, et chez H2 Biopharma, une entreprise de marijuana médicale qui vient de débuter la construction de son usine lachutoise.

                 Monsieur St-Denis a aussi souligné la participation gouvernementale dans l’élaboration de la CSeries chez Bombardier. «On a sauvé la CSeries!, avance-t-il. En fait, c’est l’ensemble du Québec qui a contribué à ce succès puisque la participation du gouvernementale est de 49% dans ce projet.»

 

 

 

Lire la suite dans notre édition de Lachute

Photo Francis Legault

Yves St-Denis a dressé un bilan positif de sa dernière année au niveau politique.

Yves St-Denis dresse son bilan 2016

Par Francis Legault

ContactArchivesAccueil

124 Main Street Est
Hawkesbury, Ontario
K6A 1A3

505, avenue Béthany,  local 117
Lachute, Québec
J8H 4A6

613-632-0112
pub@le-regional.ca

Suivez-nous!

34 484 copies chaque semaine

Par Stéphane Bourgeois

Édition Hawkesbury: Match à saveur internationale à Hawkesbury | Édition Lachute: La nouvelle école Saint-Julien? | Édition d'Embrun-Casselman: La générosité de la communauté EMBRUN-CASSELMAN

                 First, let’s take few minutes to know Richard Scott. He is a long life runner. He started running at a very young age, at 6 years old. He saw his father running and he did the same. He likes running. Running brings him the <<Joie de Vivre >>and the << Joie de Courir>> and it keeps him in shape.  He did his first marathon at age of 21 years old. Since then, he participates in many other marathons. Daily, he runs in the Limoges trails.

                 He is also a writer.  And like he said, <<I will always be a writer>>. Because of his talents, he had opportunities to work and travel for the media communication and now for the National soccer team. He wrote different books and this time, he want to share another story with the public. The name of his last book is Black Dog.

                 Many details may influence the performance of a runner.  The best way to stay focus on our goal is to have a plan in mind. But sometimes, it doesn’t work especially when a dog is running after you and you are in a new environment.  This is what happened to Richard Scott.

                 Yes, while he was in Hungary, a black dog ran after him. And what an adventure!

                 His book name Black Dog relates about different adventures while he was traveling for work in different countries like Mexico, China, Hungary and many other countries.

 

 

 

Lire la suite dans notre édition de Lachute

Photo Suzanne Lafortune

 

A long life runner and a long life writer in Limoges

Par Suzanne Lafortune

Le Regional Casselman - Embrun (161215)