Maripier Dubois, qui avait fait l’objet d’un précédent article écrit par notre regretté collègue Alain Demers alors qu’elle participait à une compétition de mannequinat, Miss Teenage Canada en 2015, est retournée sous les feux de la rampe. Le vendredi 6 octobre 2017, la jeune femme participait à la compétition Miss Swimsuit USA International Model Search Canada, qui se tenait au Resto-bar Brassaï, à Toronto.

                 La compétition nationale s’est déroulée sur une seule journée. «Il nous fallait défiler comme dans un défilé de mode», indique Maripier en notant qu’on jugeait sa prestance, sa vitesse de croisière et sa vitesse d’exécution tout en évaluant sa posture et l’alignement de son corps.

                 Les aspirantes au titre ont paradé en portant une robe, leur maillot personnel, un maillot sélectionné par T-Era Models, le commanditaire principal du défilé dont la fondatrice est originaire de Chute-à-Blondeau et un troisième maillot de la compagnie Hot-mess Swimwear. Une quatrième descente a conclu le tout. Les concurrentes paradaient simultanément des bijoux.

                 Maripier prit connaissance de cette compétition dans la semaine qui la précéda. Elle a donc redoublé ses efforts pour assurer qu’elle livrerait une performance qui la satisferait. L’expérience de la compétition Miss Teenage Canada lui donna de l’assurance et l’aida aussi dans sa préparation. Posée, Maripier expose: «Je me suis assurée d’avoir tout ce dont j’avais besoin, je me suis procurée un maillot de bain, j’allais m’entrainer chaque jour, j’ai bien mangé pendant la semaine et demie avant d’y aller.» Celle qui prend soin d’elle à l’habitude s’est assurée de ne pas lésiner ou de s’absenter du gymnase.

 

Lire la suite dans notre édition de Hawkesbury

Maripier Dubois participe à Swimsuit USA International Model Search Canada

Photo gracieuseté

Mariepier Dubois, même si elle n’a pas gagné la compétition à Toronto, a été invitée à la finale internationale au Mexique en décembre prochain.

©2011 LE RÉGIONAL   |      TOUS DROITS RÉSERVÉS     
450-562-1161     -    613-632-0112

 

 

HAWKESBURYLACHUTE
Le Régional Hawkesbury (171019)

Cliquez sur le journal de votre choix afin de découvrir la version électronique de votre journal préféré!

Le Régional Lachute (171019)

                 La Journée 50+ Bouger+ sera de retour pour une 10 édition le 4 novembre prochain à la Laurentian Regional High School de Lachute. La population de plus de 50 ans est donc encore une fois invitée à venir découvrir des activités sportives qui sont offertes dans la région et à rencontrer le porte-parole de l’édition de cette année, l’ex-boxeur devenu acteur Deano Clavet.

                 Cette année, une douzaine de sports sont au programme de cette journée qui se veut le pendant 50 ans et plus des Mini-Jeux d’Argenteuil. Parmi les sports offerts, on retrouve des nouveautés comme la pétanque-atout, le cardio plein-air, le programme Physi+, le ballet et évidemment la boxe récréative, avec Deano Clavet comme entraîneur. Les classiques comme le taï-chi, le pickleball, le yoga, la danse en ligne, le pilates, l’entraînement Max-Fit et l’activité Musclez vos méninges sont de retour.

                 Comme les autres années, les personnes qui s’inscriront à cette journée devront choisir deux activités qu’ils voudront pratiquer le 4 novembre prochain. La journée se déroulera en deux blocs d’une heure chacun, entre 9h et 13h30, et comprend le dîner et des tirages.

                 «C’est une occasion en or pour faire des découvertes sportives, note Martine Ayotte, organisatrice communautaire à l’hôpital lachutois. L’objectif de la journée est de faire découvrir des activités nouvelles qui vont donner le goût aux gens d’en continuer la pratique. C’est toujours bon pour les gens de pratiquer une activité, ça leur permet de rencontrer d’autres gens. Ça permet de rester en forme et de continuer à être impliqué socialement.»

 

 

 

Lire la suite dans notre édition de Lachute

Photo Francis Legault

Deano Clavet présentera un atelier de boxe récréative lors de la Journée 50+ Bouger+.

10 ans pour la Journée 50+ Bouger+

Par Francis Legault

ContactArchivesAccueil

124 Main Street Est
Hawkesbury, Ontario
K6A 1A3

505, avenue Béthany,  local 117
Lachute, Québec
J8H 4A6

613-632-0112
pub@le-regional.ca

Suivez-nous!

34 484 copies chaque semaine

Par Stéphane Bourgeois

Édition Hawkesbury: Radiotéléthon record | Édition Lachute: Quel avenir pour le golf de Lachute? | Édition d'Embrun-Casselman: Investir dans votre sécurité EMBRUN-CASSELMAN

                 C’est le 11 octobre dernier, sur les lieux de la microbrasserie, que la Société de développement communautaire de Prescott-Russell (SDCPR), par l’entremise du Fonds du programme de développement de l’est de l’Ontario (PDEO), octroyait un montant de 15 800$ à la Microbrasserie Cassel de Casselman.

                 Cet octroi est rétroactif puisqu’avec les fonds, Benjamin Bercier, copropriétaire de l’entreprise, a sécurisé la mise en marché de la bière «Franco». Lui et son équipe espèrent bien se munir d’une embouteilleuse qui permettrait la mise en marché autonome des produits.

                 Le député fédéral de la circonscription Francis Drouin a noté que même le plus petits des octrois fait une différence dans la vie des entrepreneurs bénéficiaires. Pour lui, la SDCPR est essentielle à la croissance économique de la circonscription.

                 L’impact positif de cet octroi pour l’ensemble des consommateurs est une bière plus abordable: «Ça fait une réelle différence, ça aide directement la quantité de bières qu’on a achetées. Si on achetait 10 000 canettes, ça nous coûtait 68¢, on en a acheté 40 000 grâce au financement. On a payé 34¢ la canette, ce qui nous permet de directement la vendre 30¢ moins chère auprès du consommateur» indique M. Bercier.

                 Ce dernier a aussi noté que l’octroi a permis la création de deux nouveaux postes saisonniers à la brasserie. Deux autres emplois, un poste à temps plein, un autre à temps partiel, ont été comblés en vertu de l’investissement de ces fonds.

 

 

Lire la suite dans notre édition de Lachute

Photo Stéphane Bourgeois

Subvention de 15 800$ à la Microbrasserie Cassel

Par Stéphane Bourgeois

leregional3@gmail.com

Le Régional Casselman / Embrun (171019)